27/08/2005

Hello !

Good morning, good afternoon and good evening !

Ca faisait longtemps, hein ?!  C'est vrai, c'est vrai, j'ai un peu abandonné mon blog ces derniers temps... 

Mais que m’est-il arrivé depuis 4 mois ?

De nombreuses choses mes amis !

La fin de l’année scolaire s’est très bien passée ; les examens sont réussis, les profs sont content et moi aussi !

Question vacances, ça va ça va…cela fait du bien de temps en temps !  Je ne suis pas allé à l’étranger si ce n’est pour une petite escapade à Cologne (pas pour les JMJ).

Ce que je fais ?  Je lis, je regarde la télé, je me repose, je me promène, j’aide mes parents et je travaille ! 

Depuis 10 jours, je travaille au Ministère des Affaires étrangères en tant que « job student »…  Ca avait plutôt mal commencé : écrire des adresses sur des dizaines d’enveloppes…  Et puis, la divine providence (si, si !) a voulu que l’on me propose de jouer les gardiens de musée !  Je travaille donc à l’exposition sur les 175 ans de la diplomatie belge organisée au Palais d’Egmont. 

Mon travail est plutôt…reposant et me laisse le loisir de lire toute la journée…que demander de mieux ?  (Je dois avouer avoir parfois des remords en pensant que le contribuable me paie pour lire mais bon…). 

Quoi qu’il en soit c’est une fantastique expérience : je prend le train deux fois par jour, j’ai rencontré trois néerlandophones super sympa (et qui parlent assez bien français pour ne pas dire très bien, à tel point que je me sens gêné (encore une fois) de ne maîtriser ni le flamant ni l’anglais…), j’ai le temps de me balader un peu dans Bruxelles et j’ai pu mieux connaître le Ministère.

Bon, je vous laisse, en espérant revenir avant 4 mois…  Bon week-end à tous.


18:52 Écrit par Romain | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/08/2005

Livre...

"Le Silence des agneaux" de Thomas Harris.
 
Il s'appelle Hannibal Lecter. Il est psychiatre. Emprisonné à vie pour une série de meurtres sanglants, il est la plus grande autorité du pays en matière de démence criminelle. Pour comprendre les motivations secrètes d'un psychopathe qui terrifie l'Amérique, la police a besoin de ses "intuitions". Mais Lecter n'accepte de communiquer qu'avec Clarice, jeune agent spécial du FBI. Si elle veut bien lui parler d'elle-même, de son enfance, de ses peurs intimes, peut-être l'aidera-t-il à trouver le tueur... Ou le tueur à la trouver... Grand prix de littérature policière. Prix Mystère du meilleur livre étranger.

09:41 Écrit par Romain | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

21/08/2005

Livre...

"Dragon rouge" de Thomas Harris.
 
À un mois d'intervalle, deux familles entières sont massacrées à leur domicile, l'une à Birmingham, l'autre à Atlanta. Jack Crawford, chef du département des Sciences du comportement du FBI, charge Will Graham de trouver celui que la presse a baptisé "le Dragon rouge". Par le passé, Graham a montré une aptitude incroyable à se mettre dans la peau d'un psychopathe en arrêtant le Dr. Hannibal Lecter, un assassin bestial. Il consulte donc Lecter, désormais emprisonné à vie, pour comprendre et analyser les comportements du tueur. Il constate qu'il a sévi la première fois un soir de pleine lune, et la seconde un jour avant la fin du mois lunaire. Le FBI a donc un peu plus de trois semaines pour mettre fin à ce carnage.

Dans ce premier roman, Harris met en place les protagonistes que l'on retrouve dans Le Silence des Agneaux puis dans Hannibal. Cette histoire très "gore" présente des déviances psychologiques telles que le lecteur en sort irrémédiablement bouleversé. --Nicolas Mesplède


10:15 Écrit par Romain | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

 

"La part de l'autre" de Eric-Emanuel Schmitt.
 
Que seraient l'Allemagne, l'humanité, le monde, les arts sans Hitler, ou plutôt si Hitler avait été reçu à l'école des Beaux-Arts de Vienne? Eric-Emmanuel Schmitt choisit de répondre à cette difficile question.

L'auteur choisit de faire vivre en parallèle Adolf et Hitler, l'artiste en devenir et le dictateur allemand. Il adopte la posture classique de l'auteur omniscient, et s'attache à décrire avant tout les âmes; les pages décrivant des lieux, comme Paris visité par le Führer, ne sont pas les plus réussies.

On goûtera le style de l'auteur, tantôt fluide, presque aisé quand il s'agit de raconter, tantôt très rythmé, quand il faut peindre la Première Guerre Mondiale et ses horreurs. Et sans doute aura-t-on l'étrange sentiment de trouver le jeune Adolf Hitler (le futur dictateur) presque sympathique, plus même que le futur peintre. Etrange - mais l'auteur l'a voulu ainsi, et l'affirme dans le "journal de bord" qui suit le roman dans l'édition de poche. Fattore Daniel.


09:53 Écrit par Romain | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Livre...

"Le complexe de Di" de Dai Sijie.
 
Après avoir étudié la psychanalyse pendant dix ans en France, Muo revient dans son pays d’origine, la Chine. Auréolé de son savoir et de sa connaissance de la langue française, il n’en reste pas moins un être pétri de timidité, puceau, dont l’amour unique, l’énigmatique "Volcan de la Vieille Lune", croupit dans les geôles du parti unique. Exerçant son métier de manière frénétique, se délectant des rêves de ses patients comme un gourmet d’une assiette de caviar, Muo décide de tenter de corrompre le juge Di, responsable de l’emprisonnement de sa bien-aimée. Loin de se satisfaire d’un simple bakchich, le juge exige, en échange de sa clémence, une vierge que l’homme de science devra lui servir sur un plateau. Une quête qui mènera ce freudien convaincu aussi loin que le permettra son esprit fantasque.
Après le formidable succès de Balzac et la petite tailleuse chinoise, Dai Sijie est de retour avec un livre atypique mettant en scène un personnage loufoque, attachant, chevalier servant d’une école révolue qui enseigne l’amour total, la galanterie et l’honneur. Penchant sur Muo un regard sans complaisance, il nous conte les efforts désespérés et les aventures farfelues de ce psychiatre décalé, amateur de culture française et de confessions intimes. Le livre vaut alors tout autant pour le destin de son héros, l’humour de situations baroques et insolites, que pour les multiples destins de ceux qui croisent la route de Muo et de son insatiable curiosité. --Hector Chavez

09:45 Écrit par Romain | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Livre...

"Le livre de saphir" de Gilbert Sinoué.
 
Dans l'Espagne de l'Inquisition, en 1487, trois hommes, un juif, un Arabe et un moine franciscain, entreprennent une quête qui doit les mener à un mystérieux livre dont l'auteur serait nul autre que Dieu. Un roman d'énigmes et un roman initiatique sur fond historique qui est aussi un plaidoyer pour la tolérance et l'ouverture à l'autre. -- Services Documentaires Multimédia.

09:40 Écrit par Romain | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |