28/01/2005

Pourquoi pas...

Le souverain pontife accusé de recel...
 
Sans doute le nonce apostolique a-t-il renversé son café chrême (une spécialité vaticane) en découvrant ce vendredi dans les colonnes de Sud-Presse – en une, Seigneur ! – cette information selon laquelle le Liégeois Michel Skutnik vient de déposer une plainte contre le pape pour recel. Le Saint-Père aurait négligé de restituer des tableaux que le plaignant l’avait prié de bénir et de signer, estimant que cette vénielle intervention papale constituerait une plus-value considérable pour ces œuvres qu’il comptait vendre aux enchères sur le Net. Rien de vénal : le produit de la vente – le Liégeois tablait sur 25 millions d’euros… – aurait, paraît-il, été redistribué aux plus démunis.
L’affaire avait été (laborieusement) négociée cet été. A la Maison pontificale, Mgr Hayvi, approché par l’artiste liégeois, s’était fait un peu tirer l’oreille – le pape, expliquait-il, ne donne en principe pas suite à ce genre de requête – avant de donner son accord, “à titre exceptionnel”. Sur la foi de quoi Michel Skutnik lui avait confié quelques-unes de ses œuvres. Sans omettre la fiole de peinture et le pinceau dont le pape aurait besoin pour parapher les toiles… dont l’artiste n’a jamais revu la couleur.
Ses réclamations – “des centaines”, assure-t-il – n’ont suscité au Saint-Siège qu’une lettre rédigée par la secrétairie d’Etat. Laquelle avait le regret d’informer l’artiste qu’“il n’est pas possible de restituer des objets qui ont été offerts au Saint-Père”. Mais l’assurait “de la prière du pape à son intention” et le gratifiait “ci-joint” d’une image et d’une médaille à l’effigie papale… Michel Skutnik a piqué une sainte colère. Le 24 décembre, il a déposé une plainte pour recel à la police d’Angleur – la tête du planton ! – contre un certain Karol Wojtyla, pape de son état.

 Stéphane Detaille 
 Le Soir, Bruxelles

17:43 Écrit par Romain | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

:) Café chrême, hein ? ;)) Encore un artiste qui sera mis à l'index ?
A bientôt

Écrit par : Ubu | 30/01/2005

je vous répond Si vous avez des questions à me posé, pas de problèmes, un artioste qui ne se prend pas la têteN, j'ai porté plainte contre le Pape,oui, mais dans le but que on ne dois pas se faire marché sur les pieds le restant de sa mince vie.Mais j'ai énormément de respect pour le Pape, ce pauvre homme qu'on manipule, il n'est pas contre certaines choses dans le monde, rapellons nous qu'il à été bénir et pardonné le responsable de son attentat, c'est pas un homme ça ?

Écrit par : SKUTNIK MICHEL | 30/01/2005

Bouffon Ce mec n'est pas un artiste c 'est un bouffon... il ne jure que par le fric ... son tableau ne vaut pas plus que le prix d'une croûte sur une brocante foireuse...Je vous conseille de le googler vous aurez de sacrées surprises! AMEN

Écrit par : Anna | 15/02/2005

la jalousie te crèvera, car je suis protégé, et tous ceux qui on essayé de parlé contre moi... ON ETE PUNI PAR LA VIE A l'autre con qui me traite de Bouffon
Quant on se sait pas on la boucle, j'ai été plusieurs fois millionnaires et j'ai
distribué à mes amis et aux pauvres.
Mon tableaux on m'en avait proposer 25 millions d'€URO si le Pape signait
et cet argent était pour des sans abris, l'avenir de mon fils et mes amis endettés.
Je vois que la jalousie crève beaucoup de gens, donc toi l'ami.
Tu ne me connais pas et tu me juges,efface ton commentaire, tu n'a pas mis ton e-mail,au bouffon

Écrit par : SKUTNIK | 16/02/2005

... Oh, oh ! On se calme, ce n'est pas l'endroit pour dire ce genre de chose !

Écrit par : Romain | 22/02/2005

DENUNCIA PONTIFICE Demandan al Papa Juan Pablo II
Noticia de El Universal, el 8-1-05.

Denuncia un pintor belga de 35 años al sumo Pontífice tras asegurar que no la han sido devueltos unos cuadros que entregó a El Vaticano para que le fueron bendecidos

Un belga de la ciudad de Lieja (este) interpuso una denuncia contra el papa Juan Pablo II porque, según asegura, el Vaticano no le ha devuelto unos cuadros pintados por él que quería que fueran firmados y bendecidos por el pontífice, informó hoy, sábado, la prensa belga.

Michel Skutnik, de 35 años, hizo llegar a la Santa Sede algunos de sus cuadros con la intención de que fueran firmados y bendecidos por el Papa, tras lo que preveía subastarlos por internet y destinar el dinero, según parece, a repartirlo entre los necesitados, según publica el diario francófono belga "Le Soir".

Skutnik asegura que contactó a un monseñor quien se le aseguró que aunque el Papa no atendía a ese tipo de peticiones lo haría "a título excepcional", por lo que le confió las telas.

Sin embargo, los cuadros no le fueron devueltos a pesar de sus reclamaciones y finalmente recibió una carta de la Secretaría de Estado en la que se le informaba de que "no es posible restituir los objetos que son regalados al Papa", por lo que Skutnik interpuso una denuncia el pasado 24 de diciembre.

Écrit par : papa juan pablo II | 08/03/2005

SKUTNIK MICHEL n'aye pas peur mon ami tu a porté plainte et je suis parti à temps du monde terrestres pour ne pas répondre à la justice de mes actes.
J'avais peur car je ne pouvais dire la vérité, une mafia est dans cette affaire et on te l'a volé ta toile mon frère.
Je suis au paradis et je t'accorde une chance exceptionnelle grace à Dieu,
le prochain pape parie le au jeu ce sera mon ami Joseph Ratzinger, je déteste les jeux, les préservatifs mais j'adore la vie, ici j'ai recu la vie éternelle, tu voulais vendre ton tableaux 25 millions d'euro, c'est un excellent trableau et je dois te dire dieu est exactement comme tu la peint.
KAROL WOJTYLA qui ne peux en dire plus.

Écrit par : WOJTYLA | 20/04/2005

Les commentaires sont fermés.