17/11/2004

Livre...

"La seconde vie d'Abram Potz" de Foulek Ringelheim.
 

"Moi, moi, Abram Potz, j'ai tué. De mes mains crevardes et frigides, sans mobile conscient, sans émotion perceptible, sans effort, d'une chiquenaude gratuite, j'ai jeté un homme à la mort. J'ai accompli mon premier meurtre et je retrouve, non pas une raison de vivre, ce serait trop demander, mais une raison de ne pas disparaître encore et une vigueur morale incroyable. Je dis premier crime comme on dit premier amour, car je présume qu'il y en aura d'autres."

Abram Potz, psychiatre crépusculaire, aime voyager en groupe. Pas n'importe quels groupes et pas n'importe quels voyages : seulement ceux qu'organisent les Voyages d'Hippocrate. On n'y côtoie que des confrères avec leurs épouses ou leurs maîtresses, on est assuré de ne manquer ni de confort ni de conversation. Cependant, à quatre-vingt-six ans, certaines choses se compliquent et d'autres deviennent plus simples. Comme aimer et tuer, par exemple. Mais dans quel ordre ?


15:26 Écrit par Romain | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Faire souffrir pour se sentir exister Voici un développement courament pratiqué par tout ce qui est comparaison.
Faire souffrir pour se sentir exister, est oublier que chacun sa vie, chacun son temps

Écrit par : temps | 23/11/2004

ouaw ! je viens de tomber sur ton site (?? ou blog je sais pas comment on dit !) et je suis carément impressionnée, tu es un mec qui a l'air cultivé, par carnivore et je sais pas, quelque chose m'impressionne, bravo ! Bisous...

Écrit par : Sarah, 17 ans, Namur | 08/12/2004

ce livre est fabuleux j'ai lu "la seconde bie d'abram potz" car il fait partie du prix des lycéens auquel je participe avec ma classe... il est génial ce livre moi j'en suis littérairement tombée amoureuse....
Romain j'aimerai vraiment parler de ce prix et des romans avec toi... a bientot peut-etre.

Écrit par : laetitia | 11/12/2004

Les commentaires sont fermés.